Le Vadlejs et le Pumpkin Kudlička ont terminé au général du championnat du monde

Vadlejch a jeté 85,43 mètres et ne pouvait pas seulement sur le champion olympique allemand Thomas Röhlera qui a envoyé la lance à une distance de 89.17 mètres. Vadlejch contraire a vaincu une autre des forces des Allemands Johannes Vetter, qui a terminé avec une perte de 29 cm trois.

« Je suis particulièrement heureux pour le premier scalp Johannes, je prends très positivement. Aujourd’hui, j’ai été un peu saoul avec ça parce que mes jambes n’ont pas tellement. Mais la deuxième place, je suis heureux, il a été combattu pour, « dit-il sur Facebook vainqueur de l’année dernière de la série prestigieuse Vadlejch.

Le gagnant de l’année dernière de la série prestigieuse Vadlejch confirmée forme équilibrée cette saison.La quatrième réunion de la Diamond League a terminé troisième podium répété la deuxième à Paris.

discipline d’évaluation occupée javelot tchèque troisième quatre rencontres qualificatives derrière le duo allemand Röhler, Vetter et peut finalement attaquer Zurich

Ligue des Diamants de cette année. Au premier essai, il atteignit la hauteur de 545, 560 et 572 centimètres. meilleure performance précédente de la saison en plein air, il a amélioré deux centimètres et a partagé la deuxième place avec le Français Kevin Ménaldem.

« Aujourd’hui était beaucoup mieux.Finalement, le temps s’est aggravé et cela ne s’est pas arrêté. Depuis l’échauffement, c’était bon, mais ce n’est toujours pas idéal. Dommage que je ne pouvais pas sauter plus haut, mais j’amené de Rabat problème intestinal mineur, donc aujourd’hui je sautais sur des tiges souples. Maintenant il suffit de recharger les flambeaux et je crois que ce sera bon au championnat du monde. Il peut rivaliser avec tout le monde. Aujourd’hui, j’ai marqué de bons cuirs chevelus », a déclaré Kudlicka sur le site fédéral.

Le Polonais Piotr Lisek (582) a remporté le Pole Competition. Monaco est pas la meilleure saison sauteur à la perche Sam Kendricks des États-Unis et à la dernière minute signé et vainqueur de Rabat Pole Pawel Wojciechowski.

Une chance pour la première victoire en Diamond League cette année et d’augmenter la confiance avant la SEP, mais n’a pas utilisé le record du monde Renaud Lavillenie.La hauteur de base de 572 centimètres a dépassé la deuxième fois et a échoué 582 centimètres.

La victoire de la Diamond League. Américaine Isiah jeune laissé par trois centièmes de seconde, personne d’autre aujourd’hui moins de dix secondes vous obtiendrez.

La première patnáctistovku saison en trois minutes et 30 secondes a couru au Kenya Elijah Manangoi. Le devant des tables de cette année a atteint 3: 28,80.La finition, en battant son compatriote Timothy Cheruiyot, qui a également la limite humiliée de trois minutes et demie.

Le détenteur du record du monde Wayde van Niekerk est également dans la deuxième čtyřstovce à la Diamond League est venu bien au-dessous de 44 secondes. En 43,73, il avait dépassé le record de 19 ans du légendaire Américain Michael Johnson. Cependant, le champion olympique sud-africain a dû se battre pour la victoire jusqu’à la fin, Isaac Makwala du Botswana. En outre, il a obtenu 16 centièmes en 44 secondes

Invincibilité sur osmistovce défendu Sud-Africaine Caster Semenya, qui sous la pression des adversaires du centième amélioration personnel en 1:. 55.27.Moins d’une demi-seconde à elle dans une finale dramatique Francine perdu Niyonsabaová du Burundi (1: 55,47) et américains Ajee Wilson (1: 55,61)., Qui a dépassé un maximum national

Souverain a de nouveau výškařka Maria Lasickeneová, qui a dépassé le record de la réunion de 205 centimètres. De loin le meilleur clocher de saison a couru américain Evan Jager, qui était à 8: 01,29 par plus de trois secondes plus vite que le précédent chef des tables du monde Conseslus Kipruto champion olympique. Il n’a pas terminé la course du lapin à Rabat à cause de sa cheville douloureuse et il n’a pas démarré à Monaco.