Il a joué avec Hazard et a couru Zlatan. Rio Mavuba, le nouveau Sparte

Il en a fait tous les capitaines. Et par exemple, le défenseur tchèque David Rozehnal, qui était alors le cadre du maître français.

“A Lille, j’ai eu des moments merveilleux. L’année du championnat était super, nous étions une bande d’amis, tout s’est bien passé et nous avons gagné le double. Magie, « at-il déclaré dans une interview sur place quand Lille Mavuba avant d’aller au revoir Sparte. Accueil

Le club français est devenu une véritable légende. Il a été un capitaine de longue date qui depuis 2008 a inscrit 369 matches et marqué cinq buts. En outre, une équipe dirigée après 56 ans à remporter la ligue, ajoutant triomphe dans la Coupe et la Super Coupe nationale.

« Je ne me souviens certainement pas, mais juste le trophée.Plus bâton dans ma mémoire des moments où nous avons célébré le championnat dans la ville et a partagé la joie avec tous les fans…« at-il dit.

A Lille lui souvenaient grâce à une excellente technologie, mais aussi la combativité et l’obstination. Peut-être quand en 2013 dans un match de championnat contre Paris se tenait dans la lutte mutuelle contre Zlatan Ibrahimovic et l’envoya au sol. Et c’est environ vingt centimètres plus petit! Accueil

Lille Mavuba est sûre, jusqu’à l’année dernière un lien solide onze de base. En 2014, il a joué au Championnat du monde. “Merci encore à Lille. Il m’a aidé à l’entraîneur René Girard un groupe de guerriers que nous avions « , dit-il.

Nom Mavuba est alors apparu à la Coupe du monde un peu plus de quarante ans.Son père, Ricky Mavuba, surnommé le magicien noir, représentait en 1974 Zair, aujourd’hui République démocratique du Congo. Et le fils l’a suivi. “C’était une grosse affaire pour moi. Un immense hommage », reconnaît le joueur qui se dirige vers Prague, après avoir passé son contrat de trois ans avec lui à Lille, il est l’ambassadeur du club. “Je suis heureux que nous ayons convenu avec le leadership. Mais maintenant je suis toujours un footballeur. Sparta est le club le plus populaire de la République tchèque, mais le dernier titre a été remporté il y a trois ans. nous voulons y remédier », explique-t-il aux fans français où se dérouleront ses prochaines étapes.

“Prague est aussi une belle capitale européenne où nous nous installerons avec notre famille.Je suis impatient d’y être », répète Mavuba.

Lille a hâte d’accueillir son capitaine. C’est pourquoi ils sont si reconnaissants et ils lui disent au revoir temporairement: “A bientôt, Rio!”