Français du vain désir de la LNH: je ne croyais pas que les Russes me laissaient y aller

L’agent français Robert Spálenka a fait ses bagages en février pour s’envoler vers Chelyabinsk. Il faisait face à une négociation exigeante. Il voulait convaincre Tracteur de gestion, dont les trois pôles dominé par l’équipe nationale tchèque, le gardien sedmadvacetiletého aller.

Pour un rêve. À la LNH.

L’Espagnol avait plusieurs clubs de la LNH à propos des Français. « Offres probablement pas, mais avait des discussions, mais je ne sais pas exactement, » il se dit champion de la ligue supplémentaire de 2015.

Pour Spalenka dans les débats avec les candidats de la nécessité d’approbation continue français Čejlabinsku. Mais les Russes n’ont pas osé. “Nous étions en train de découvrir s’ils allaient me libérer, ils ont dit résolument, je ne l’ai pas fait.Cela me était pour «dit le disciple de Pilsen.

» En fait, je ne croyais pas que ce sera « , at-il dit.

Le bloc de trébuchement est devenu un contrat de trois ans, a terminé il n’a que deux ans à ce jour. Le départ de cette année à l’étranger était plus un souhait qu’un scénario possible.

« Je pense que la LNH était à peu près parce que je n’ai pas encore un contrat à Tcheliabinsk sur l’année.Je ne sais pas ce qui doit arriver à me faire libérer, alors je l’ai pris « , a dit le Français.

L’ancien support Litvinov prend des décisions Tractor comme une tragédie, peut-être à cause de la participation possible aux Jeux olympiques, mais il reste le désir de la ligue canado-américaine.

« d’une part, je dois dire que je suis heureux que je suis heureux, mais d’autre part, si j’avais la chance d’aller en Amérique du Nord, j’iriez essayer « ne cache pas qu’il aimerait suivre les traces.

Cichy?Matthew Machovského, David Ritticha et d’autres gardiens de but tchèque, qui a récemment sur l’Atlantique.

imite l’année suivante?

Après tout, pour les tracteurs sur son contrat et si la salle de jeu ne tombe pas ou mal, ce sera probablement sa dernière année dans la KHL. «J’essaie de ne pas penser à ce sujet, parce que nous savons tous combien il est dans le sport. Un homme pourrait se blesser, tout peut arriver et tout peut être une autre façon, « essayer ne pas trop

Je préfère concentrer sur le présent. ». Je crois que la saison sera bonne « Pour un Français ours probablement attribut aussi » olympique ».Je tournoi dans le comté coréen Pyeongchang mais toujours en essayant de pousser hors de son esprit.

Même si il ne peut pas nier qu’il attendait sans doute l’avenir si très intéressant.